mercredi 28 octobre 2015

Des coquetiers

Toujours avec mes serpentins de couleur

2 coquetiers et au fond la bande de 1,5 mm
Au lieu de prendre le serpentin dans sa largeur de 6 mm, je le plie en 2, je coupe suivant la longueur et obtiens des bandes de 3 mm. Je replie la bande en deux, toujours dans le sens de la longueur, coupe la bande dans son milieu  et obtiens des bandes larges de 1,5 mm

j'enroule ensuite les bandes pour former , d'une part le socle puis le coquetier lui-même
je passe un fil métallique dans le socle et dans le bas du coquetier puis colle les deux éléments
œuf en fimo
votre coquetier est terminé

Bon amusement

10 commentaires:

  1. Amusant!
    Je me souviens avoir dit au sujet de tes vases en serpentins qu'ils ressemblaient à un coquetiers que j'avais ;-)
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bien en pensant à cette remarque que j'ai fait ces coquetiers, merci ;-)
      bonne journée

      Supprimer
  2. Que divertidos han quedado!!!!
    Besos

    RépondreSupprimer
  3. Très sympas tes coquetiers Claude, mais là, couper des bandes aussi fines, j'aurais trop peur pour mes doigts ;) ;) ;)
    Bisous. Belle journée et bon patouillage Claude !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. que nenni, mes doigts sont entiers :-) et pourtant suis peu adroite
      profite bien des moments de soleil
      bisous

      Supprimer
  4. C'est original et à décliner sur tous les tons. :)
    J'aimerais les faire au 1/1, parce que j'adore les œuf à la coque, mais ça fait pourtant une éternité que je n'en ai pas mangés… Et pourquoi ? Parce que je n'ai pas de coquetiers… ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime les coquetiers en tant qu'objet.. et les œufs à la coque et leurs mouillettes ;-)
      si tu poses avec un peu de force (pas trop d'énergie quand même ) l'œuf sur une assiette, le fond s'aplatit sans se casser et ton œuf reste stable, prêt à être déguster
      bon appêtit

      Supprimer
  5. Ah oui… mais c'est pas comme avec un coquetier ! :P (Moi aussi, j'aime l'« objet »).

    RépondreSupprimer