jeudi 15 août 2013

Un dromadaire

Dans mes trouvailles, ce chameau tressé en fibres végétales (palmier ? )


 
Il lui manque le museau, mais trop tentant d'essayer en papier et en mini
voila le résultat
 
 
En haut l'original
en-dessous à gauche, papier kraft d'enveloppe doublé
au mileu, du papier calque peint et à droite du papier kraft non doublé
 

Il faut 5 languettes, 2 pour les pattes, 2 pour la queue et une pour la bosse du dromadaire qui se poursuit dans le cou

les bandes d'environ 2 mm pour les plus petits dromadaires se coupent deux pour faire le cou

Plus petit ?

 
D'accord le museau est à revoir :-) mais je m'arrête là

Bon amusement 

 

2 commentaires:

  1. ils sont trop beaux ! Le tressage n'a plus de secret pour toi.
    Bisous. joce

    RépondreSupprimer
  2. merci joce, je crois qu'il faudrait améliorer les détails :-)
    ceci dit je me suis bien amusée
    bisous

    RépondreSupprimer