mardi 13 août 2013

Corne d'abondance

Trois formes un peu différentes


3 essais et l'original

de profil

une autre

les 3
Matériel :

Blumendracht
Fil de lin

Réalisation

faire un fasiceau, collé à la base, de 7 tiges métallliques de 10 cm maximum, (un nombre impair est nécessaire)
Enrouler le fil de lin à la base du faisceau en le collant et démarrer un tissage simple, dessus/dessous chaque fil

Au bout du septième rang de tissage, rajouter à l'avant de chaque côté  d'une tige (je l'ai nommé 1 sur le croquis) une tige supplémentaire (vous avez alors 9 tiges)
rajouter à l'arrière de votre tissage 2 tiges, de part et d'autre dees tiges 4 et 5 : vous obtenez 11 tiges

Faire alors 7 rangs tissés et recommencez l'opération : vous obtenez alors 15 tiges
Continuez à faire 7 rangs tissés pour obtenir un cône
Vous pouvez alors tisser l'arrière de l'ouvrage en diminuant progressivement de chaque côté
pour mieux donner une idée de l'arrondi, tisser à 2 ou 3 reprises les 4 tiges seulement du milieu (voir photo de l'original
Après avoir coupeé l'excédent de tiges, coller un bonnet turc pour terminer et peindre

3 commentaires:

  1. pas facile à réaliser cette corne d'abondance ! Celle de gauche (face à moi) est parfaite. Je ne te suivrai pas dans cette aventure.
    Beau travail ! Bisous. joce

    RépondreSupprimer
  2. wauw j' adore et j'admire votre courage ... je vais faire un essais .. mais si je vais reussir??? cela est une bonne question

    RépondreSupprimer
  3. merci à vous deux
    c'est plus difficile à expliquer qu'à faire
    on peut varier la longueur ou la largeur en jouant sur le nombre de tiges, de rangs de tissage ou tout simplement l'épaisseur du fil
    bon amusement

    RépondreSupprimer