mercredi 12 octobre 2016

Poterie à double paroi

A partir d'une soupière à double paroi vu au Musée alsacien sur ce modèle, j'ai essayé en fimo

en compotier

ou

 
soliflore

avec une boule en cellulose évidée, recouverte de fimo et ajourée

 

Après passage au four, on enlève la cellulose et l'on peint :vous obtenez un pot à double paroi

bon amusement

6 commentaires:

  1. Es una bonita forma de experimentar!!
    Besos.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Gracias Carmen está mejorando, pero el resultado es agradable

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas ce genre de porcelaine, c'est impressionnant ! Mais c'est quand-même un peu chargé au niveau de la couleur, quand on pense à la sobriété des céramiques chinoises unies. Tes essais sont intéressants, j'attends les boules en ivoire imbriquées :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la soupière que j'ai vue étaient en grès , je n'ai pas songé à faire de photos, mais la décoration était beaucoup plus sobre, dans la couleur et la découpe, que l'exemple chinois que j'ai trouvé sur le net
      les boules imbriquées sont tentantes :-)

      Supprimer